Armes Anti-Zombies : La Famille des Haches

Salut chers amis pas encore morts. Aujourd’hui un nouveau venu dans la catégorie des armes anti-zombies. La Hache (et tous ses dérivés).

Une hache, c’est quoi ?

Une hache est un outil composé de deux parties. Un manche en bois (ou en aluminium /matériaux composites) et d’une tête en métal à un seul tranchant (deux pour des haches de guerre). Les haches sont normalement utilisées pour couper du bois mais sont accessoirement une part importante de la bataille à l’époque où un éclair était  encore probablement divin.

Sachez avant tout qu’une hache est bien plus difficile à manier que la plupart des armes. Non pas qu’un entraînement soit indispensable, non, le problème d’une hache (selon son modèle et utilisation), réside dans le fait que c’est une arme pas du tout équilibrée. La tête à elle seule pèse au moins 70% de l’engin. Néanmoins, aucune autre arme ne vous offrira une telle force de frappe.

Donc, vu que le sujet des haches et très, très long, je vais d’abord vous parler de toutes les haches que l’on peut décemment trouver facilement, puis je critiquerais chacune d’entre elle (sans pitié je suis et que périssent mes ennemis). Pour finir, je raconterais une petite anecdote sur cette arme plus ou moins utile.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA1 : Hache à bois (la première chose à laquelle on pense lorsqu’on parle de Hache).
Donc, pour décrire brièvement cette hache, C’est un manche se situant entre 70 et 120 cm avec une tête lourde de 20 cm. Soit environ un mètre et plus de métal et de bois.
Généralement, la plupart sont de bonnes factures et vous serviront bien. Cependant, de gros problèmes sont à noter.
-Son poids, en combat et pendant vos déplacements la rend dans un cas impossible à manier correctement, dans l’autre un sacré poids dans les montées.
L’arme est trop lourde au niveau de la tête pour être efficace, si vous manquez, le déséquilibre vous guette et c’est ce qu’attend le vilain cadavre qui vous regarde bêtement. Autant ne pas lui tomber tout cru dans le bec. Ensuite, pour la manier, vos deux mains seront utilisés dont l’une très près de la tête afin de maximiser la maniabilité. Cela vous rapproche donc du zombie ce qui fait que l’allonge conséquente du bestiau ne sert à rien.
Enfin, il est difficile de bien l’entretenir sans ruiner le fil de la lame, sans compter que le manche peut se briser avec le temps. Déjà qu’elle ne sert pas à grand chose entière, imaginez vous avec un bout de bois cassé et une tête de fer en main face à une horde.
Malgré tout, c’est pas pour rien que c’est l’arme préférée des bourreaux. Un coup bien placé et vous voilà avec un zombie décapité. La lame lourde tranche sans mal os et chair sans parler d’une crâne humain ou d’un membre.
En gros : à éviter. Malgré tout, si vous persistez, vous pouvez en trouver relativement facilement ici et là, chez des bûcherons ou des fermes. Sinon, toujours utile pour la tâche qui est à l’origine de son conception : couper du bois.

hachette-forestiere2 : Hachette
Version réduite de la hache à bois, la hachette lui est bien supérieure en certains points. Mais, encore une fois, des défauts sont notables (l’arme parfaite n’existe pas. Mais autant essayer de s’en approcher le plus)
Quelques avantages : Le poids et la taille son fortement réduits à savoir 1kg pour une longueur tournant autour des 40 cm pour les plus grandes. Elle est utilisable à une main ce qui peut être très utile et, paradoxalement, possède une plus grande allonge que la hache à bois. En effet, le déséquilibre n’est pas important et il est possible de la tenir par le bout du manche. Préférez le manche en bois, plus solide qu’en aluminium même si moins léger.
Question efficacité, la hachette est parfaitement capable de s’enfoncer dans un crâne assez fort pour toucher le cerveau. Par contre il est presque impossible de couper du premier coup un cou ou un membre. L’impact étant trop petit. Privilégiez les attaques par derrière et un coup bien placé.
On peut en trouver dans n’importe quel magasin de bricolage et d’outillage, ainsi que dans certains foyers (la preuve, j’en ai une).

122160-Spalthammer-X37_product_main_large3 : Le merlin (Pas l’Enchanteur)
Le merlin. Une arme magnifiquement puissante. Un compromis entre la masse et la hache qui brise aussi facilement les crânes.
Mais, comme la hache de bois, le poids est bien trop important. Près de 5kg sans parler de l’encombrement. Imaginez vous courir, de gentils cadavres aux trousses, avec un merlin et un paquetage bien lourd sur le dos. Un merlin mesure en moyenne plus d’un mètre et est extrêmement lourd. Donc je vous le déconseille.
On peut en trouver comme la hache à bois chez des bûcherons. L’entretenir ne sert strictement à rien. Son poids est tel qu’une lame rouillée s’enfoncerait quand même très bien.
Néanmoins, si vous n’avez rien d’autre et que les zombies sont peu nombreux et éloignés, c’est une bonne arme à condition de ne pas rater votre coup.
Et si vous avez des bras de Popeye, aussi.

3980.901_m4 : la hache de pompier (Si vous avez le choix entre ça et une autre hache, prenez ça, directement)
La hache de pompier. Une arme bien plus lourde au niveau de la tête qu’une hache à bois lambda. Cependant, en tout point, elle la dépasse et de loin.
Tout d’abord par sa face tranchante et sa face perçante. Elles sont aussi mortelles l’une que l’autre. La perçante peut perforer un crâne avec efficacité et la tranchante le fendre magnifiquement bien, de même que des portes, des volets et  plein de choses sympathiques incluant les zombies.
Son poids est relativement élevé, près de 2kg. Sa taille, elle, tourne autour des 70 cm et le désavantage du déséquilibre et de l’allonge ne font pas le poids face à sa solidité et au peu d’entretient qu’elle demande. Un simple affûtage permet de la garder intacte et ses matériaux sont étudiés pour résister à des contraintes extrêmes. On ne peut malheureusement pas l’avoir comme ça. Elle est principalement située dans des casernes de pompiers et elles seront certainement très prisés par le moindre survivant passant par là. Néanmoins, c’est une arme de choix.

Sur ce, la petite histoire promise ! Rassemblez-vous autour du feu les enfants, grand-père  va vous raconter tout cela.
Voyez-vous, une hache n’est pas une arme très transportable. A vrai dire ça doit être bien chiant de se trimbaler ça toute une journée de marche. Hors, au contraire, elle prend toute son utilité lorsque vous subissez un siège de zombie.
Comme ce pauvre homme habitant un stupide immeuble en banlieue parisienne. Quoi de plus stupide qu’un immeuble lorsque l’apocalypse fait son grand retour. Des étages remplis de survivants prêts à tuer ou de zombies prêts à dévorer. Cependant, dans son cas, ce fut les interminables escaliers qui lui sauvèrent la vie.
Alors qu’il était tranquillement installé dans son appartement, à écouter la panique et la mort dans la ville, il alluma malencontreusement la télévision ce qui eut un effet assez logique : attirer tous les zombies à portée. Voyant son erreur, il avait quelques choix à faire : fuir, se cacher dans son appartement, ou alors tenter de faire quelque chose. Voici son témoignage.

« Ils étaient partout ces fils de putes. Ils campaient au rez-de-chaussée et je sais même pas comment ils ont pu entendre la télé cinq étages plus haut. J’ai pas trop eu le choix. Me fallait une arme. J’ai fouillé un peu l’appartement du concierge un étage plus haut et j’ai trouvé un bon dieu de merlin. Une putain de masse avec un fer de hache. Avant qu’ils n’aient franchis le premier étage, j’ai brisé les marches en céramique de merde de l’escalier menant à mon appartement. J’étais littéralement hors de portée de leurs bouches. Après ça à été plus facile de les dégommer alors qu’ils essayaient comme des cons de grimper. J’ai juste eu à les pousser pour qu’ils se fracassent en bas. Mais ils revenaient sans cesse « 

Journal retrouvé tâché de sang et le cadavre du présumé auteur juste à côté. Eh oui, cet idiot n’avait pas penser à clôturé l’ascenceur encore en marche. Il a suffit d’un zombie qui, en tombant, à appuyé sur un bouton. Une jolie surprise.

A bientôt pour un nouvel article.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s