Construction d’un trépied à fumer

Salutation amis paranos, comme promis je reviens en survie, malgré mon livre en cours. A ce propos j’ai fini le chapitre arc. Mais quand dans ma grande gentillesse je vous posterai  la maquette du sommaire vois verrez qu’il n’y a pas de quoi se réjouir  je suis loin de la fin, trèèèèèès loin.

Je suis navré de la petitesse de cette article mais le livre me prends tout le temps que je consacre d’ordinaire à mes gros articles donc je suis attristé de vous apprendre que pendant un temps je ne pourrai plus vous fournir des articles de 5-10 pages uniquement des petits comme celui-ci, mais la bonne nouvelle c’est que j’en ferai plus souvent car leurs préparation me prends une soirée.

Pour info je vous posterai le sommaire vers le nouvel an, ce sera mon cadeau J! Allé assez parler place à la survie les enfants.

Pour vous mettre en situation grâce à mes pièges ou à mes armes vous avez obtenu beaucoup de viande, presque trop, trop pour la manger avant qu’elle ne se gâte. Alors avouons-le ce serai con de perdre toute cette bonne barbaque alors que la nourriture nous fait tant défaut, il faut donc trouver un moyen pour la garder plus longtemps. Pour cela il existe plusieurs méthodes : salage séchage, ici nous allons traiter le fumage.

Le fumage déshydrate la viande et la recouvre d’une couche protectrice, l’intérieur reste sec  et non sujet aux bactéries ou à la condensation.

Fabrication d’un trépied (au fait mon scanner est indisposé cool non) :

Je sais ça pique les yeux

 11111

 

Creuser un trou de 30-50 cm,  croiser  3 piquets  au-dessus, attacher 3 branches (plus grosse que sur la photo) en triangle, puis croiser des branches plus petites dessus.

Note : Placer des branches ou une bâche pour couvrir l’objet en améliore les performances.

Utilisation :

Commencer par préparer les aliments :

-Pour la viande la couper en fine tranche et en enlever le gras.

– Pour le poisson le vider et le couper en filet.

Enlever le triangle (qui ne doit pas être attacher pour cette raison), faire un petit feu pour avoir des braises (en bon nombre),une fois les braise obtenu  replacer : le triangle,  les brindilles qui sont dessus, ainsi que la viande ou le poisson, puis placer un bon paquet de feuille (non toxique) verte sur les braises pour produire la fumée.

Voilà vos denrées périssables seront ainsi capables de survivre plus longtemps à la pourriture et pourront ainsi vous accompagner en cas de déplacement.

Allé à bientôt !

Publicités

2 réflexions sur « Construction d’un trépied à fumer »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s